Acteurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité

Région BretagneActeurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité
Ajouter un commentaire

23 novembre 2011 au 12 janvier 2012 / Le printemps arabe s'expose au Cridev

Depuis le 23 novembre « Le printemps arabe » s'expose au Cridev à travers les photos d'Ophélie MERCIER, jeune rennaise présente au Caire durant la révolution égyptienne. Le décrochage de l'exposition sera l'occasion d'un échange sur les printemps arabes avec Ophélie sur les manifestations populaires révolutionnaires au Caire et sur son ressenti de jeune française.

« En stage depuis six mois au Caire, je ne m'attendais pas à vivre la révolution égyptienne. Etudiante en troisième année à Sciences Po Rennes, je suis partie en stage en Egypte. J'y ai découvert un peuple désabusé face au régime en place et des égyptiens fatalistes n'espérant plus un changement par les urnes. Une révolution ? Ils avaient envie d'y croire… »

« … mais ne l'imaginaient pas dans un futur proche. Pourtant, le mouvement lancé le 25 janvier va faire souffler pendant 18 jours un vent de liberté et donner de l'espoir à ce peuple. L'exaspération était telle, qu'il suffisait d'une étincelle pour que le pays s'enflamme. Une des préoccupations des égyptiens pendant ces manifestations étaient de montrer au reste du monde ce qui se passait dans leur pays. Ils souhaitaient profondément faire parler de leur soulèvement. C'est en discutant avec certains d'entre eux que j'ai décidé de prendre des photos et de les exposer à mon retour en France.

L'ambiance qui a régné sur la place Tahrir a été une réelle inspiration. Cette atmosphère paisible mais déterminée qui était visible sur tous les visages montrait l'espoir que les égyptiens ont mis dans ce mouvement du 25 janvier. Cependant, cette facette de la révolution cache aussi une répression qui s'est faite souvent dans l'ombre de cette place Tahrir, notamment dans d'autres villes comme Port-Saïd ou Suez.

Vivre cette révolution de l'intérieur a été une expérience forte car le terme de révolution demeurait pour moi un concept étudié dans les livres. Etre témoin de cette Histoire restera un évènement inoubliable. »

Informations extraites du site du CRIDEV

Du 23 novembre 2011 au 17 janvier 2012 – Cridev
Temps d'échange avant le décrochage de l'expo – 17 janvier 2012 – 18 : 30