Acteurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité

Région BretagneActeurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité

MICRO CREDIT

PDF
Date de dernière modification de la fiche : 02-10-2014 11:36
Projet
Objectif :

MICRO CREDIT

Structure porteuse du projet : NANTES A BREST DIEGO DEVELOPPEMENT
Le partenaire à l’international :
Lieu d’intervention : Afrique Subsaharienne
Pays : Madagascar
Région : Diana
Commune : Antsiranana
Domaines d’intervention :Formation et insertion professionnelle
Date de début :01-août-2001
Date de fin :31-décembre-2017
Description des actions engagées
Action 1 :Pour l’association ANBDD, l'action de solidarité internationale est toujours fidèlement centrée sur le micro-crédit . Le développement individuel et collectif que nous promouvons touche à Diego une population croissante : le dispositif touche environ 5% de la population totale. Les 1500 micro-crédits en cours sont atteints et ils sont en bonne voie pour 2014. Les bénéficiaires se portent volontaires pour entreprendre un travail rémunérateur permettant de sortir de la misère. Il faut bien noter que toute personne pauvre ne peut pas y accéder indifféremment comme c’est le cas pour une distribution de nourriture ou de biens. Les personnes que nous aidons sont celles qui sont capables de se décider eux-mêmes à faire le premier pas pour s’engager en groupes solidaires de 3 ou 4 personnes en vue d’obtenir un micro-crédit pour un projet. Notre association avec son partenaire malgache l'ODRD accorde chaque année 1500 prêts. Ceci correspond à 5 % de la population de Diégo-Suarez (100000 habitants, la moyenne de personnes par ménage étant de 1 adulte et 3 enfants). Or nous savons que 8 fois sur 10 les prêts aboutissent à un démarrage d’emploi.Pour plus d'informations : http://www.diego-developpement.org
Action 2 :L'action de l'association DIEGO DEVELOPPEMENT concerne à 92 % des femmes réunies en groupes solidaires pour l'accession à des auto emplois rémunérateurs assurant leur vie matérielle et leur rôle social.
Action 3 :Développement collectif par le micro-crédit et son financement considérable et par les formations , qui sont le terreau économique apporté au le micro-crédit dans son parcours de développement vers l’autonomie , par les associations ANBDD et Diego-Développement 44 .
Action 4 :Globalement, nos actions sont orientées vers la solidarité internationale. Elles visent actuellement l’autonomisation malgache d’un système de micro-crédit et de création d’emplois pérennes, ce qui nous situe dans le développement durable Le financement de l'institution de microcrédit :. Les IMF en règle générale sont financées par des prêts garantis par un organisme de caution solidaire. C’est le cas par exemple pour la SIDI qui consent des prêts à une vingtaine d’IMF dans le monde. Les prêts sont ensuite remboursés à la SIDI par les IMF selon un plan de remboursement établi dès l’origine. Pour Diego Développement le système mis en place est fondamentalement différent : les fonds reçus par l’ODRD n’ont pas à être remboursés. Ils appartiennent à l’ODRD et ne lui coutent rien, aucun intérêt n’est perçu par Diego Développement bailleur de fonds. Pour l’ODRD il s’agit de fonds propres. Purement et simplement. Toutefois, Diego développement ne dispose que de sommes limitées et l’ODRD ne disposant que d’un fonds de crédit insuffisant demeure une structure fragile.. C’est pourquoi l’octroi de crédits par l’ODRD doit plus que jamais respecter une analyse du risque rigoureuse et les règles de prudence afin de limiter le risque de non remboursement.
Autres actions :Il est à noter que les mêmes partenaires, Diégo-Développement et l’ODRD, gèrent dans le cadre d’une action complémentaire au micro crédit, un parrainage d’enfants pour permettre la scolarisation très pauvres ou orphelins ainsi que la distribution de repas aux enfants parrainés dans les écoles. http://www.diego-developpement.com Développement individuel par le parrainage d’enfants : un terreau financier est nécessaire pour que les enfants de familles trop pauvres puissent se développer par la scolarité et ainsi prendre leur place active et productrice dans la société .les moyens de scolarisation continue pour 45 enfants par an , actuellement .
Activité actuelle du partenariat Actif
Partenaires techniques au Nord et au Sud : Au Nord Association Diego Développement ; au Sud IMF ODRD (organisation pour le développement de la région de Diégo)
Budget engagé par action
Partenaires financiers : collectivités terroriales, région, Conseil Général, commune
Action 1 :Pour l’association ANBDD, l'action de solidarité internationale est toujours fidèlement centrée sur le micro-crédit . Le développement individuel et collectif que nous promouvons touche à Diego une population croissante : le dispositif touche environ 5% de la population totale. Les 1500 micro-crédits en cours sont atteints et ils sont en bonne voie pour 2014. Les bénéficiaires se portent volontaires pour entreprendre un travail rémunérateur permettant de sortir de la misère. Il faut bien noter que toute personne pauvre ne peut pas y accéder indifféremment comme c’est le cas pour une distribution de nourriture ou de biens. Les personnes que nous aidons sont celles qui sont capables de se décider eux-mêmes à faire le premier pas pour s’engager en groupes solidaires de 3 ou 4 personnes en vue d’obtenir un micro-crédit pour un projet. Notre association avec son partenaire malgache l'ODRD accorde chaque année 1500 prêts. Ceci correspond à 5 % de la population de Diégo-Suarez (100000 habitants, la moyenne de personnes par ménage étant de 1 adulte et 3 enfants). Or nous savons que 8 fois sur 10 les prêts aboutissent à un démarrage d’emploi.Pour plus d'informations : http://www.diego-developpement.org
Action 2 :L'action de l'association DIEGO DEVELOPPEMENT concerne à 92 % des femmes réunies en groupes solidaires pour l'accession à des auto emplois rémunérateurs assurant leur vie matérielle et leur rôle social.
Action 3 :Développement collectif par le micro-crédit et son financement considérable et par les formations , qui sont le terreau économique apporté au le micro-crédit dans son parcours de développement vers l’autonomie , par les associations ANBDD et Diego-Développement 44 .
Action 4 :Globalement, nos actions sont orientées vers la solidarité internationale. Elles visent actuellement l’autonomisation malgache d’un système de micro-crédit et de création d’emplois pérennes, ce qui nous situe dans le développement durable Le financement de l'institution de microcrédit :. Les IMF en règle générale sont financées par des prêts garantis par un organisme de caution solidaire. C’est le cas par exemple pour la SIDI qui consent des prêts à une vingtaine d’IMF dans le monde. Les prêts sont ensuite remboursés à la SIDI par les IMF selon un plan de remboursement établi dès l’origine. Pour Diego Développement le système mis en place est fondamentalement différent : les fonds reçus par l’ODRD n’ont pas à être remboursés. Ils appartiennent à l’ODRD et ne lui coutent rien, aucun intérêt n’est perçu par Diego Développement bailleur de fonds. Pour l’ODRD il s’agit de fonds propres. Purement et simplement. Toutefois, Diego développement ne dispose que de sommes limitées et l’ODRD ne disposant que d’un fonds de crédit insuffisant demeure une structure fragile.. C’est pourquoi l’octroi de crédits par l’ODRD doit plus que jamais respecter une analyse du risque rigoureuse et les règles de prudence afin de limiter le risque de non remboursement.
Autres actions :Il est à noter que les mêmes partenaires, Diégo-Développement et l’ODRD, gèrent dans le cadre d’une action complémentaire au micro crédit, un parrainage d’enfants pour permettre la scolarisation très pauvres ou orphelins ainsi que la distribution de repas aux enfants parrainés dans les écoles. http://www.diego-developpement.com Développement individuel par le parrainage d’enfants : un terreau financier est nécessaire pour que les enfants de familles trop pauvres puissent se développer par la scolarité et ainsi prendre leur place active et productrice dans la société .les moyens de scolarisation continue pour 45 enfants par an , actuellement .
Autres informations
Informations complémentaires :site de l'association : http://www.diego-developpement.org mail : contact@ecole-de-la-microfinance.com

Connexion