Acteurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité

Région BretagneActeurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité
Ajouter un commentaire

Réflexion en cours sur l'évolution de la plateforme ABCIS

Depuis le début de l'année 2016, la Région Bretagne mène une démarche participative consistant à réinterroger les modalités de la concertation et de l'action collective en matière de coopération et de solidarité internationale en Bretagne.

En effet, 10 ans après la naissance de la plateforme ABCIS,  le paysage régional de la coopération et de la solidarité internationale a évolué ainsi que les pratiques, les besoins et les attentes des acteurs. Il apparaît dès lors nécessaire de réinterroger l'existant et de mener une réflexion approfondie sur de nouvelles orientations possibles.

Le Collège Coopératif en Bretagne a été missionné pour accompagner la Région Bretagne dans l'évolution et la restructuration de la plafeforme ABCIS.

1ère étape : un diagnostic partagé

Les résultats, qui ont été présentés aux acteurs lors de réunions de restitution dans les 4 départements bretons, ont confirmé les ressentis initiaux (manque de visibilité et de lisibilité de la plateforme) mais également fait émerger des dimensions complémentaires et/ou nouvelles :
  • - l'importance de construire des « communs » pour parvenir à agréger des acteurs aux philosophies, pratiques et agendas multiples, tantôt convergents, tantôt divergents
  • - la nécessité de prendre davantage en compte les dynamiques locales des acteurs qui, selon des modalités variables, font déjà réseaux aux échelles infra-régionales (coordinations associatives, partenaires de projets, etc.).
  • - la reconnaissance de la fragmentation du champ régional de la solidarité et de la coopération internationale : au-delà du sujet initial de la plateforme ABCIS, c'est tout un champ d'interrogations, de positions et de pratiques divergentes, "d'impensés" sur le sens et la place de la solidarité internationale à l'ère de la globalisation et de la reconfiguration des rapports Nord-Sud qui sont apparus et qui invitent à mener une démarche réflexive.
Pour la Région Bretagne, deux aspects se sont révélés particulièrement interpellant :
  • - les attentes des acteurs quant à un positionnement politique plus affirmé de la Région sur ses orientations en matière de coopération et solidarité internationale
  • - la nécessité de prendre davantage en compte les dynamiques locales des acteurs qui font déjà réseaux

Afin d'appronfondir la compréhension de la notion de "réseau", comment les identifier, de quelle manière les acteurs s'en saisissent et les font vivre dans leurs pratiques quotidiennes, le second semestre 2016 a donc été consacré à développer collectivement une cartographie des "réseaux" (relations entre acteurs), à travers des séries de 4 ateliers organisés en parallèle dans chaque département breton.

 

2ème étape : une cartographie régionale des acteurs de la coopération et solidarité internationale

 
 Atelier 1 : réalisation de cartographies subjectives des relations entre acteurs (identification, catégorisation et hiérarchisation)
 
 Atelier 2 : débat sur la nature des relations entre acteurs : en quoi ces relations font-elles réseau ou non ? Quels sont les intérêts et attendus que l'on peut avoir vis-à-vis d'un réseau ? Quels effets en terme de structuration du champ régional de la coopération et de la solidarité internationale ?
 
 Atelier 3 : mise en perspective de la question des différentes échelles (local, département, régional, national).Comment se croisent-elles et comment les articuler ?
 
Atelier 4 : restitution : synthèse et perspectives
 
Pour lire les bulletins des ateliers
 
Pour prendre connaissance de la synthèse des ateliers
 

3ème étape : rencontres régionales (phase de co-construction)

La "phase 3 de co-construction" qui débutera en février 2017 jusqu'en mai 2017 consistera pour chaque groupe à choisir parmi les enjeux qui font débat présentés lors de la réunion de restitution des ateliers cartographiques (atelier 4), celui qui sera porté par le groupe dans le cadre des 4 rencontres organisées à l'échelle régionale (1 enjeu/rencontre/mois/département). Ces rencontres vont permettre de discuter ensemble des pistes d'actions à envisager.

Pour en savoir plus
 

Perspective finale (fin 2017) : assises régionales de la solidarité internationale "nouvelle formule"

En juin 2017, la démarche participative laissera la place à l'expérimentation d'actions, avec comme perspective finale la proposition et la mise en débat de nouvelles modalités d'organisation collective lors des Assises régionales de la solidarité internationale qui se tiendront fin 2017