Acteurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité

Région BretagneActeurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité

Agir en Bretagne

Solidaire ici

bp3 ©Source: Centre hospitalier de Lannion

Etre solidaire ici, c'est aussi soutenir les acteurs bretons de la solidarité internationale, professionnels ou bénévoles, qui disposent déjà d'une expérience dans le domaine. Donner du temps, de l'argent, faire partager ses savoir-faire, parrainer... les modes d'action sont multiples.

Aller à la rencontre des populations issues des migrations

Et si l'intégration des migrants passait d'abord par une évolution du regard porté sur leur rôle dans le pays d'accueil ? Au-delà de leur poids économique ou démographique, les opportunités d'échanges, de découvertes, de métissage culturel qu'ils offrent doivent être valorisées.
Exprimer sa solidarité avec les migrants, c'est aussi respecter leur choix et leurs droits. C'est prendre conscience qu'en matière de solidarité internationale, nous avons tout à gagner (légitimité, efficacité…) à les intégrer dans la conception et la gestion de programme de développement.

En Bretagne, près de 90 associations de migrants et OSIM ont été recensées et peuvent être retrouvées dans la base de données ABCIS.

En savoir plus sur la diaspora africaine de Bretagne

Participer au financement de projets

Pour bon nombre d'associations de solidarité internationale, l'argent reste la condition nécessaire à la pérennité des missions qu'elles se sont fixées. Le don à une ONG ou une Organisation de Solidarité, quel que soit son montant, reste un moyen simple, ponctuel, de s'impliquer et de venir en aide. Ces dons ouvrent droit à une déduction d'impôts de l'ordre de 60% du versement (à condition que le statut d'utilité publique ait été reconnu à l'association).

Soutenir les actions humanitaires dans l'urgence

Face aux situations de crises (politiques, climatiques…), de nombreuses organisations interviennent pour apporter les premiers secours aux populations. Elles doivent agir très vite, et ont, au moment des catastrophes, d'importants besoins d'argent. Les dons au profit d'associations humanitaires ouvrent aussi droit à une déduction d'impôts de l'ordre de 60% du versement (à condition que le statut d'utilité publique ait été reconnu à l'association).

S'investir dans la durée

Le parrainage : Parrainage individuel, parrainage collectif, parrainage de projets… les formes que peut prendre cet engagement sont variées mais se caractérisent par la durée et la régularité de l'investissement. Il existe d'autres types d'accompagnement, originaux, comme le parrainage économique : il s'agit pour une entreprise d'échanger avec un de ses homologues du Sud sur les pratiques utilisées et de la soutenir si elle a le souhait de les faire évoluer.

Le collectif Breizh Africa, composé d'associations bretonnes de solidarité internationale intervenant en Afrique, et d'associations de migrants d'origine africaine a comme ambition de favoriser le partage et la découverte mutuelle. Pour ce, il est à l'origine, depuis deux ans, de l'organisation de la Semaine Africaine, en avril, à Rennes. (contact : breizhafrika@yahoo.fr).