Acteurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité

Région BretagneActeurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité
Ajouter un commentaire

Culture et ouverture à l'international

Gacilly ©Festival Photos Peuples et Nature
Publié le 26.04.2018

Parce qu'elles ne connaissent pas de frontières et qu'elles sont à la portée de tous, les expressions artistiques, tout en faisant appel à notre réflexion et sensibilité, véhiculent des valeurs universelles, telles la fraternité ou la solidarité, qui peuvent contribuer à (re)développer notre curiosité des autres pour pouvoir mieux vivre ensemble. Sont présentées ici trois actions culturelles, trois expériences de nature différente (projet porté par une association ou qui s'inscrit dans un cadre plus large de coopération internationale) qui participent à leur manière à l'ouverture au monde, à la découverte ou à une meilleure connaissance de l'autre et à un enrichissement mutuel.

Festival photos de la Gacilly "Peuples et Nature"

Créé il y a un peu plus de 10 ans, le festival photo de la Gacilly est le plus grand festival photo en plein air de France. Vecteur privilégié d'une forme d'expression artistique, la photo a la particularité de révéler la multiplicité des réalités qui nous entourent. Le festival de la Gacilly, en croisant les regards des plus grands photographes issus du monde de l'art et du photojournalisme, offre un regard éthique et humaniste sur les peuples. Porteur de valeurs de développement durable, le festival s'est donné comme objectif, en plaçant les clichés au coeur de l'espace public, d'interpeller, de faire réfléchir les visiteurs à la perte de sens, du lien de l'homme à la nature. Mais aussi, en éveillant les consciences, il invite les visiteurs à se réapproprier certaines notions de solidarité, dans une atmosphère d'échanges, de partage et de rencontres.

Dans la poursuite des actions développées, un projet d'éducation au développement durable a été engagé en destination des collègiens du Morbihan, en partenariat avec l'Education Nationale. A travers un festival photos "off", il vise à amener les élèves à réfléchir au rapport qu'entretient l'homme avec la nature.

La prochaine édition aura lieu du 31 mai au 30 septembre 2014. L'invité d'honneur sera cette année les Etats-Unis.

Pour tout savoir sur le festival

Portraits d'artistes / sur le chemin de la musique
Exposition multimedia sur Madagascar

Le projet MA.DA porté par l'association Polykultur de Quimper est une exposition multimedia mettant à l'honneur des musiciens malgaches photographiés et filmés dans leur quotiden. Cette création culturelle constituée de portraits, accompagnés de texte ou de musique malgache présentée dans sa diversité, livre des éléments contextuels sur l'environnement de la Grande île en révèlant son identité et son humanité.

@ Polykultur / Erwan Larzul

Cette action culturelle, soutenue par plusieurs organismes institutionnels, permet de valoriser notamment les Régions malgaches d'Anosy et d'Analanjirofo, partenaires de la Région Bretagne dans le cadre de ses coopérations décentralisées. A travers sa large diffusion, à Madagascar, en France et dans des territoires de l'Océan indien, le projet participe au rayonnement culturel de l'île rouge hors de ses frontières et à la connaissance réciproque des peuples et des territoires. 

Il permet en outre de promouvoir la reconnaissance artistique et socio-économique du statut d'artiste à Madagascar et de contribuer à la constitution de son Patrimoine Culturel Immatériel.

Il est à noter que l'exposition modulable s'adapte à différents publics (dont les scolaires) et différents lieux de diffusion :
- exposition multimedia
- exposition multimedia + prestation scénique (rencontre avec un artiste malgache, ateliers)
- évènement multimedia intégré dans un évènement culturel (festival, salon, exposition, etc...)

Pour télécharger la fiche de présentation de l'exposition

Pour lire le teaser du projet

 

Dernières actualités de l'exposition en itinérance

Traversées Tatihou : le Bénin en fanfare et Erwan Larzul avec ses photos de musiciens malgaches

 

« Madagascar, sur le chemin de la musique »

Ferme du Charmois | Vandœuvre-lès-Nancy / Du 18 au 29 novembre 2014

Cette exposition sera l’occasion d’ouvrir une fenêtre culturelle sur Madagascar dans sa diversité à travers des portraits de musiciens de différentes régions. Ambiances sonores et projections vidéo vous plongeront dans l’ambiance du Madagascar de tous les jours. En complément, petits et grands pourront découvrir les travaux de l’atelier du Club Arlequin « Les petits papiers de Claire » : d’originales créatures créées par les enfants.

L’exposition est ouverte au public tous les jours sauf le lundi de 14h à 18h


Pour contacter Erwan Larzul de l'association Polykultur
06 75 26 95 24, polykultur@yahoo.fr

L'Art dans les cités - Accueil en résidence en Bretagne d'artistes peintres malgaches et africains

Tous les deux ans depuis 2005, dans le cadre de l'opération "l'Art dans les cités", des artistes peintres étrangers sont accueillis pendant six semaines en Bretagne pour peindre ou dessiner le patrimoine des 22 communes regroupées au sein de l'Association des Petites Cités de Caractère de Bretagne, qui se définissent par un patrimoine architectural de premier ordre. Les oeuvres créées font ensuite l'objet d'une exposition itinérante circulant dans les petites cités de caractère et sont regroupées au sein d'un ouvrage.

Après avoir accueilli des artistes russes, chinois, tchèques, américains et japonais, l'association a souhaité se tourner vers l'Afrique et vers Madagascar.

L'appel à projets 2014 des Petites Cités de Caractère de Bretagne cible des artistes peintres en provenance de l'île de Madagacar ou du continent africain, professionnels ou étudiants, de préférence en dernière année d'une école d'art reconnue.

La Région Bretagne est impliquée dans cette opération artistique reposant sur des échanges culturels, notamment en raison des relations privilégiées qu'elle entretient avec Madagascar et notamment avec ses régions partenaires, Anosy et Analanjirofo.

Trois artistes peintres magaches, Isaac Azaly, Jean-Nirina Razafindralambo et Temandrota afficheront un art contemporain et seront accueillis à l'été 2014 et le CRAAM (Centre de Ressources des Arts Actuels de Madagascar) a été choisi pour la pré-sélection des artistes. Selon le principe retenu, les trois autres artistes peintres, Jacques Iloky, Sylvestre Mangouandza et Gerly Mpo, proviendont de l'école de peinture de Poto-Poto au Congo, en raison de contacts anciens établis avec la Bretagne.

@ Isaac Azali

 

                                                                                    @ JN Razafindralambo

@ Temandrota

Pour lire le dossier de presse

Pour plus d'informations sur les précédentes éditions, rendez-vous sur la page de l'opération Cités d'Art du site des Petites Cités de Caratère de Bretagne

Sitala : impulser une dynamique citoyenne et interculturelle entre la France et le Burkina Faso par les arts et le spectacle

Sitala, terme générique regroupant deux associations : Sitala Lillin'ba en France, à Theix dans le Morbihan, et Sitala du Houët au Burkina Faso, à Bobo-Dioulasso.

Sitala du Houët est une association burkinabé. Fondée en 1988, elle est la "grande soeur" de Sitala Lillin'ba, association française née en 2006.

L'association bretonne d'échange culturel avec le Burkina-Faso, dont le siège breton est à Theix, a pour objectif de créer des rencontres et faire découvrir la culture à travers les arts africains, notamment la musique et la danse. Depuis 2003, les principales interventions de l'association se déroulent en milieu scolaire, avec la participation de musiciens burkinabés. Elles sont l'occasion de tisser des liens entre les deux cultures.

Le but de l'association burkinabé  était à l'origine de promouvoir et de pérenniser les arts traditionnels africains et la pratique sportive auprès de la jeunesse burkinabé. Les actions se sont depuis élargies à la professionnalisation des animateurs et la mise en place d'un accueil de tourisme solidaire pour voyayeurs et animateurs du monde entier souhaitant se familiariser à la culture burkinabé.

D'autres axes de développements font actuellement l'objet de réflexion : campagnes de sensibilisation, initiation de projets solidaires, échanges commerciaux...pour pouvoir suivre les changements d'une société en perpétuel mouvement et répondre au mieux aux besoins.

Cerner la génèse, le sens et la vie de l'association burkinabé nécessite de connaître et comprendre l'histoire de son fondateur, Mamadou Besmert Coulibaly.

Pour lire l'interview réalisée en 2011 à l'occasion des 10 ans de Sitala

Les référents de Sitala

En France : Benoît Laurent (co-fondateur et coordinateur de l'association Sitala Lillin'ba)
Au Burkina-Faso : Mamadou Coulibaly (Fondateur de Sitala du Houët et Sitala Lillin'ba)

Pour les contacter : sitala@contact.org