Acteurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité

Région BretagneActeurs Bretons de la coopération internationale et de la solidarité
Ajouter un commentaire

Court-métrage Pérou : rencontres avec ceux qui font le commerce équitable

Descente de café par producteurs - Pérou ©Internotes
Publié le 11.04.2013

Entretien avec Bernard Bruel de l'association Internotes (35), qui soutient depuis plusieurs années le travail des petits producteurs de café du commerce équitable de Bolivie et du Pérou.

L’aventure du commerce équitable de café se poursuit au Pérou

Quelques années après son reportage en Bolivie auprès de petits producteurs de café issu du commerce équitable, l’association Internotes a approfondi son enquête au Pérou, 3èmeproducteur de café de la Région, en expliquant le mécanisme financier du commerce équitable.

Pendant un mois, l’association a sillonné le pays pour aller à la rencontre de 4 coopératives de taille variable (dont le café est distribué par Lobodis en France) avec un objectif en tête : montrer en quoi le commerce équitable est bénéfique aux producteurs en filmant et interrogeant les acteurs de la filière du café équitable (gérants et employés de coopérative, producteurs).
 @ Internotes

 

Le prix d’un commerce plus juste

Le film rend compte concrètement de la chaîne de production du commerce équitable, depuis la récolte, jusqu’au contrôle qualité en passant par le tri et le traitement du café pour détailler le prix payé par le consommateur  (côuts de transport, torréfaction, distribution, mais intermédiaires limités et rémunération du producteur à laquelle s'ajoute une prime au développement ou prime FLO concédée à la ccopérative). Le film décrit les bénéfices qu’en tirent les petits producteurs de manière collective (achat de matériel, équipements, aménagement de centres de collecte, de séchage, amélioration des infrastructures routières permettant un accès facilité aux parcelles, formations à la gestion, création de pépinières dans un but de préservation de la biodiversité, investissement dans les écoles…).                                                                                                

De leur côté, tous les producteurs qui ont témoigné s’accordent à dire que leur statut de sociétaires de coopératives leur rapporte plus qu’en vendant sur le marché traditionnel. Leurs conditions de vie et celles de leur famille ont évolué favorablement (élévation du niveau de vie, émancipation des femmes, scolarisation des enfants..). Sans compter que l’amélioration des techniques de production et l’aménagement de leurs parcelles leur assurent individuellement un meilleur rendement, une qualité supérieure de café, donc une augmentation du volume des ventes. De cette manière, c'est toute une filière qui participe au développement de l'économie locale.

Pour lire le 1erarticle consacré au livre et au DVD « La route du café : des Yungas à la Bretagne » et qui précise en quoi consiste exactement le commerce équitable, cliquer ici.

 

Pour acquérir le DVD ou pour mettre en place une projection/débat, contacter l’association, internotes@gmail.com, www.inter-notes.fr

Les bénéfices de la vente du DVD iront aux écoles des petits producteurs de café de San Benigno (San Juan del Oro) au Pérou.